Facile !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Allez, encore une petite devinette, mais cette fois c’est hachement fastoche !

Késaco ? Que sont ces 2 magnifiques instruments ?

      Sinon, en attendant que vous trouviez,je vous annonce que j’ai fini de poncer le meuble des combles, il est recoupé à la bonne taille pour passer sous l’allège, je n’ai plus qu’à le passer à la céruse, nettoyer les poignées de portes et installer des petits rideaux ; ah, oui, je ne vous ai pas dit : je ne garde que les encadrements des portes et à la place des planches du milieu, je vais mettre des petits rideaux froncés, vous avez compris ?

A bientôt pour le concours.

C’est le printemps, vraiment !

Tout d’abord, une petite invitation de nos poulettes, qui depuis plusieurs semaines maintenant, ont droit à la liberté presque totale, (faut pas pousser Annie dans les orties quand même).

  Elles sont en terrain de connaissance près du « Massey fergusson ».

Personnellement, je m’extasie plutôt sur tout ce qui pousse dans le jardin ; ce qu’on avait planté à l’automne, et ce que je découvre de nouveau.

    Mais on travaille aussi ; toujours en cours le plafond de notre chambre, le ponçage de meubles….. Il est complètement désossé, le plus dur sera sans doute de retrouver les bons morceaux.

Et quand il fait beau comme aujourd’hui, on avance aussi au jardin :

La vigne est taillée et les asperges sont aérées, engraissées….

On découvre, donc ne nous tenez pas rigueur si la production est limitée cette année !

3 de front !

Ne croyez pas que mon silence depuis quelques jours est synonyme de repos. Au contraire, nous menons 3 chantiers de front et c’est bien sûr la raison d’une certaine lenteur dans la progression.

Chantier n°1 : installer des tasseaux sur chaque face de poutres pour y fixer les bandes de placo. On veut laisser un peu de poutres apparentes alors forcément, c’est un peu plus de boulot, mais ne me demandez pas pourquoi on ne doit pas fixer de rails métalliques mais des tasseaux sur le bois ? Je n’en sais fichtre rien, on fait ce qu’on nous a conseillé. Précisons tout de même, qu’avant, il a fallu les brosser, les aspirer et les laver.

Fatiguant pour le cou

d’avoir

la tête en l’air !

 

 

 

 

 

 

 

 

(Bon, ça m’prend l’chou ! Je ne sais pas pourquoi, ça laisse un espace comme ça !!!)

Et bien sûr, les poutres ne sont pas tout à fait parallèles, donc on se prépare au casse-tête pour la découpe du placo et le bouchage des trous au M.A.P !

Chantier n°2 :  Décaper les meubles trouvés chez l’Abbé : tout y est passé,et la méthode retenue car la plus efficace, c’est le décapeur thermique puis un peu de décapant

   Viendra ensuite une couche de peinture, mais je ne suis pas encore fixée : céruse ? patine ?

3ème chantier : Installer la clôture pour les chevaux, au moins pour le premier (la première devrai-je dire) qui va arriver prochainement. Bien sûr je vous la présenterai. Pour le moment, voici son futur univers :

Et je vous présente par la même occasion Armelle et Louis les vénérables propriétaires de la jument tant attendue. Un beau dimanche après-midi en plein air, ce qui nous a changé de nos poussières et autres produits + ou – toxiques !

Au milieu de tout ça, un peu de bois à tronçonner, de la vigne et des fruitiers à tailler, les engrais verts du potager à faucher puis à enfouir… Donc, non, non, on ne s’ennuie pas.

Récolte de printemps.

Nos poules ont fini leur trêve hivernale et recommencent à pondre : à nous les clafoutis et autre far aux pruneaux pour 4 heures.

Voici, quant à nous, notre dernière récolte ; merci les compagnons !

      Ce petit vaisselier, lavé, décapé, après quelques découpes, repeint, et « mis à l’endroit pour l’un des éléments ! » fera d’excellents rangements dans les combles, le long des allèges.

Glamour du jour !

Le masque, les lunettes, le bonnet de douche etc…. Chantal Thomass a du boulot ici !

       On s’en fiche, on a fini de brosser les poutres et comme d’hab après ce genre d’occupations, on file à la douche avant de manger.