Zone D

C’est la zone de ceux qui prennent des vacances quand ils veulent ! Et pour nous, ce sera la semaine prochaine ; on laisse tomber les outils, les matériaux et…on bulle en famille.

L’escalier est installé : il nous aura donné un peu de mal quand même car, primo il avait fallu scier le poteau du bas pour monter les meubles et, secundo le poteau du haut n’avait aucun retour pour être soutenu. Nous avons donc jouer avec le ciseau à bois, des pattes métalliques, de l’enduit, des petits renforts « maison » voici ce que ça donne après ponçage, teinture des marches, vitrification, reponçage et revitrification, peinture sur les contre-marches et la rampe, ponçage, deuxième couche de peinture. Ouf !

Et ça, c’est pas beau :Une belle pile de tenues de bricolage, lavées (et pas repassées) qui attendront là que l’envie nous prenne de les remettre !

 

Concours Lépine

Profitant de la belle semaine qui s’annonce, nous délaissons un peu l’intérieur et nous fonçons au jardin. De nouvelles petites fleurs ont trouvé leur place : lupins, ancolies, alysse….

Mais c’est le potager qu’il fallait organiser si on voulait vraiment respecter la rotation des cultures, associer les légumes amis etc…tout en faisant un jardin qui soit esthétique.  Donc 4 parcelles séparées par des allées gazonnées qui seront plus tard bordées de fleurs. Pour avoir un beau gazon, il faut :

  • bêcher
  • ratisser
  • semer
  • rouler.

Et c’est là que les méninges fonctionnent. Quand on n’a pas de rouleau, on peut toujours en acheter un ; mais à 60 euros le rouleau qui sert une fois, au pire 2, c’est rageant. Donc, système D.

   Et j’ai donc fait ma petite séance de step en y mettant tout mon cœur, car vous vous doutez bien que je ne pèse pas aussi lourd qu’un vrai rouleau bien rempli d’eau ou de sable (merci d’en être persuadé) !

De temps en temps, il faut réajuster bien sûr.

 

 

 

 

 

 

 

Ce soir, le résultat est là, et Nestor a retrouvé sa place favorite, en espérant que, secondé par les bandes qui volent au vent, il dissuade les oiseaux de tout manger.

        Maintenant, on peut planifier : les légumes-feuilles, les légumes racines,etc…etc… Et ce soir nous testons notre première cuisson d’asperges avant d’empoisonner nos futurs invités. Je peux vous dire que déjà à l’épluchage, l’odeur est encourageante !!!!!

Bon appétit, chez vous !

 

 

 

« Spécial Christine »

Pour Christine qui s’inquiète de la santé des poules, voici quelques photos pour vous raconter leur quotidien.

Tout d’abord, on ouvre le poulailler et sa cour, et tout le monde vaque dans le jardin, sous haute surveillance, car elles ont vite fait de dévaster les fleurs. En fait, nous avons donc 3 coqs et 3 poules. Ce n’est pas très équilibré, mais tout le monde s’entend toujours bien.

  Puis, on les dirige vers le champ, où elles peuvent gratter, picorer à leur guise toute la journée.

Vous remarquerez sur la gauche, que l’un des coqs n’a pas encore vraiment compris où se trouve la porte. Pour les gallinacées, seule la ligne droite compte (ça a vraiment le QI d’une huitre comme dirait Monsieur !)                

Elles squattent aussi l’écurie

    Et tous les jours, nous avons un œuf ou deux, et c’est amplement suffisant pour nos omelettes et gâteaux de retraités.

   Voilà les petites nouvelles. Voyez qu’elles sont très belles avec leur plumage blanc (je devrai dire aussi pelage, car celles-ci ont également des poils), orné d’une plaque « bleu turquoise » au niveau des oreilles.

 

Joindre l’utile …

Allez, je vous fais grâce, pas de devinette. La réponse est sur la photo :

Et ça veut dire quoi mes doudous ? Et bien, vous voyez la loupiotte à travers la fenêtre? Qui dit éclairage dit électricité ! Et ça veut dire aussi chauffage, même si ces derniers jours, il devient superflu. Sont-y pas beau ces radiateurs à « fluide caloporteur » ?

Et de ce pas, Monsieur s’est précipité pour brancher sa console et bien ordonner tous ses jeux et nous avons réparti tous les spots et lampes de chevet pour que chacun ait son petit confort !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Des objets déco ont également pris leur place même si ma collection de faux cactus dans petits contenants en zinc ne ressortent pas terrible sur la photo : ça fait super mignon dans la montée d’escalier!

Elles sont arrivées !

   Vous connaissez tous, mon admiration, ma passion, mon adoration, mon affection, mon amour, mon béguin etc… pour les hirondelles et ce qu’elles annoncent ; et bien, ça y est, chez nous, elles sont arrivées et tournoient tout autour de la maison pour repérer où elles vont bien pouvoir nicher.

Puisque notre chambre n’est plus dispo, (faut pas pousser, 18m² pour deux, c’est un minimum!) nous leur avons réservé une autre place de choix, la jardinerie, avec sa petite lucarne pour entrer et sortir à leur guise.

    Mais une autre dame est arrivée : elle s’appelle « Montana » et ma foi, semble plutôt bien s’acclimater à sa nouvelle demeure.Bienvenue à toi la belle.

.

        Pourtant, ne nous laissons pas trop distraire, et c’est, portes et fenêtres grandes ouvertes sur nos 28°extérieurs, que nous poursuivons notre chemin ! L’escalier prend forme ou plutôt prend couleur, petit à petit

et Pierrick, après avoir bien appris le rouge, le bleu, le jaune, le vert… s’exerce maintenant à la correspondance terme à terme.