Pas de répit !

  • Avant-dernier concert en cette fin juin, mais cette fois on a chanté à midi et le repas nous était offert. C’est très sympa car ça nous permet de discuter un peu plus avec les copains et les copines. 1La paella était sublime
    surtout quand elle t’arrive toute prête dans l’assiette

  Allez, on change de tenue, on met une petite laine car ce soir, c’est théâtre dans le parc du château de Valençay.

Déjà !

On a à peine le temps de digérer le barbecue qu’il faut déjà se projeter 6 mois plus tard !1Onze stères ! Il ne suffit pas de les ranger, ce sont des buches d’1 m et il nous les faut en 33 pour approvisionner la cuisinière et le poêle. Même pas mal aux bras, on en a déjà tronçonné la moitié.

Ça ne nous empêche pas de profiter des belles choses au jardin : je ne peux vous le faire partager mais le parfum est à la hauteur.

2Et puis, nos 2 premiers cornichons ! Mais si, mais si, il y aura au moins 1 bocal complet, vous êtes vraiment mauvaise langue.!!!!! 3

Et là, une photo que j’avais oubliée de vous mettre : un essaim vu chez notre petit voisin qui fabrique son miel. 4Merci à toutes les « Maya »

 

 

 

Un petit week-end en famille.

Première opération impérative : monter le barbecue, démonté pour le transport.

1Nous avons « vécu » dehors, tant le soleil a été généreux.

23

Même les juments sont venues se joindre à nous.

4

Allez, va bien falloir se remettre au boulot !

Viens voir les musiciens.

index

      Voilà ce qui nous a pris beaucoup de temps et d’énergie ces dernières semaines : Jean-Louis, notre « chef de chorale » est également prof de musique (claviers, guitares…) et chaque année, il organise un concert avec tous ses élèves.

       Monsieur en fait partie mais moi non, enfin pour le moment, on va réfléchir ! Sauf que l’un de ses pianistes était indisponible à cette période et Jean-Louis m’a donc demandé de le « dépanner » sachant que j’avais quelques rudiments de piano. Mais ça faisait bien longtemps que je n’avais pas « travaillé » sérieusement. Ce fut donc un sacré challenge ! Je n’ai pas compté les heures, mais nous en avons passé quelques unes à répéter , à la maison bien sûr avec Monsieur, puis en groupe jusque très tard certains soirs. Car chacun ne se produit pas individuellement. Il s’agissait de morceaux avec 6,7 ou 8 musiciens, guitares et claviers associés. Il fallait bien que tout ce petit monde soit dans le bon tempo.

Quelques photos des répétitions : 21IMG_2035                                  on travaille mais on rigole bien aussi

Puis, ce fut le jour J. Il fait très chaud sous les projecteurs,

les doigts collent sur les touches,

bref , on stresse un peu !

21

Monsieur entouré de ses copains.

Quand je serai grande, j’apprendrai à mettre une vidéo !

Viens voir les comédiens !

Mais non, je ne vous ai pas oubliés. Mais cette dernière quinzaine étant un peu, beaucoup, surchargée, je gardais les quelques instants libres pour me poser. Oui, oui, à la retraite, on est parfois surbooké ! Je vais donc dans les jours à venir vous relater toutes nos aventures : pas tout le même jour, faut pas pousser !!

Il y eut tout d’abord le spectacle de rues dont je vous avais déjà montré les prémices il  y a quelques semaines : la place du village et ses commerces, reconstitués à la manière du début du siècle dernier, avec voliges, palettes et nombreux objets de récupération. On retrouve bien sûr toutes nos petites cagettes.

abc13IMG_201457

     Les enfants des écoles ont également participé en plantant une fleur de leur choix dans une boite à leur éffigie.

d

 Notre petit groupe « A travers chants », a évidemment collaboré à sa manière ! Nous étions en effectif réduit car les événements se bousculaient un peu trop pour certains.

IMG_2018

Nous n’avons malheureusement pas pu assister à toutes les animations: contes, concerts… car une autre répétition nous attendait. Mais ça sera pour demain, si vous le voulez bien .