Où en étions-nous ?

Quelques petites nouvelles car j’entends déjà les réflexions : « Ben elle fait plus rien, y’a plus d’travaux !.

Si, si rassurez-vous, y’a encore du boulot.  Mais les travaux de la salle de bains font un peu l’école buissonnière. La livraison du bac à douche « recoupable » a pris du retard, et c’est par lui que tout doit commencer. C’est pas plus mal, car des contretemps vésibiliocalculo ne nous auraient pas permis de nous activer à temps pour le début des vacances scolaires ; ce qui reste et restera quand même un point de repère sur mon agenda !

En attendant, je colmate quelques trous dans la clôture car les poules en prennent de plus en plus à leur aise,poules

je plante aussi quelques petites fleurs index

Ah si… l’électricien est passé ce matin pour mettre au point le futur nouveau planning et installer ma lampe au-dessus du piano. 1 Et ben, ça change tout :vous ne pouvez pas savoir comme je suis devenue virtuose !

En kit et double

Aujourd’hui, ce fut l’épopée en Ville pour l’aménagement salle de bains.

Première moralité : Ce n’est pas la peine de vous lever et partir de bonne heure en espérant être rentrée pour midi, tout n’ouvre qu’à 10 h !

Deuxième moralité : vous auriez dû vous y prendre plus tôt, car comme d’un fait exprès, ils n’ont pas ce que vous voulez en stock et il faut y retourner d’ici 8 à 10 jours pour prendre votre commande ! (Reste de faïence, lambris etc…)

Mais quand même, je vous montre quelques trucs :

132

  •  le stratifié spécial pièce humide zip and bidule
  • une partie de la faïence murale (j’ai dû complètement refaire sur place le calepinage car les tailles que je voulais n’existaient pas dans les couleurs souhaitées,et vice/versa, les couleurs que je voulais n’existaient pas dans la taille souhaitée : vous avez compris)! Comment ça je suis exigeante !!!!!!!!!!!!!!!!!
  • 2 petites appliques de « Maison d’ la Terre »; je leur referai sans doute un petit abat-jour en dentelle, frou-frou et petit nœud.
  • des pots de colle à carrelage, des bidons de produits hydrofuge…

Tout ça, tout ça !

Contre la montre.

Après un petit week-end de festivités, on a réalisé qu’il nous restait juste une semaine pour préparer la salle de bains en vue de l’arrivée du plombier.

Ni une, ni deux, on attaque la première étape : casser tout le carrelage !12

Beaucoup d’inquiétude pour rien. Les carreaux sont venus assez facilement et ce soir, on a une salle de bains encore plus sommaire mais praticable!

3On ne va tout de même pas chômer car il nous faut aller chercher le matériel : BA13 hydrofuge+isolation, le revêtement de sol, le lambris pour les murs, le carrelage pour la partie douche, afin que le plombier ait bien toutes les épaisseurs pour régler sa robinetterie et son bac à douche.

On maintient bien sûr le cours de guitare et le cours de piano ainsi que l’entrainement qui va avec, la répétition de la chorale, une petite visite chez le coiffeur…Bon encore une semaine qui va passer à la vitesse grand’V.

A chaque jour suffit sa peine !

 

Chat va fort !

Elle est intrépide, elle nous accompagne dans tous nos faits et gestes… Voici quelques photos de la journée de Châtaigne :

347

 

 

 

On fait bien des petites pauses de temps en temps pour faire des câlins, mais les occupations ne manquent toujours pas :

281

 

 

 

Ce soir, le soleil nous abandonne mais le ciel est tellement superbe qu’on lui pardonne.(Si vous agrandissez la photo de gauche, vous y verrez un bel arc-en-ciel)

56

Le dimanche, c’est brocante !

Et on a craqué pour ce petit nouveau :

1      Petits et grands (euh, ceux qui ont des petites jambes) pourront y écrire, colorier, etc…

Il faut qu’on s’en souvienne de ce vide-grenier ; on la le chic pour y trouver des objets lourds, à porter dans un dédale de ruelles condamnées à la circulation !!!!!!!!!!! Et il s’en est fallu de peu qu’il ne passe pas l’escalier !!