Un dimanche, les mains DANS la terre !

Voici un petit article en réponse aux « contemplatifs des bords de Loire. »

Bien sûr, ici aussi on contemple mais seulement après avoir été actifs, même très actifs !

Deux petites nouveautés. En récupérant une grosse barrique que Monsieur a coupé en 2, nous avons un peu fleuri l’entrée de notre chez nous.On a même prévu les narcisses pour le printemps. Évidemment, il faut que tout ça prenne un peu d’ampleur. Normalement, tout devrait passer l’hiver sans dommages.

            21

Il y eut aussi quelques séances de désherbage, puis binage, puis semis d’engrais verts, et enfin ratissage.

8

Et on est toujours bien récompensés !

Que ce soient les fleurs ou les légumes.

6                  5

                   7                 10

Enfin voici quelques massifs qui s’étoffent saison après saison.

   3   9  11

Ravie de vous retrouver !

Une grosse panne d’internet ! C’est fou comme on s’habitue à ce copain virtuel qui nous permet malgré tout de rester en contact !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il s’est passé beaucoup de choses. Tout d’abord ça :4

3

Une petite semaine de vacances au bord de la mer, avec le soleil et des températures encore clémentes : donc vive les vacances en septembre ! Comme vous le voyez, ce fut les doigts de pied en éventail, mais pas que…. Un peu de vélo, un peu de tricot, quelques séances de scrabble, beaucoup de lecture (ceux-là, j’ai adoré)

8et ça aussi… 

129

…la visite d’un musée sur les métiers d’autrefois dans la région (j’ai trié les photos bien sûr!) 567

Regardez bien : Que fait la jeune fille pour préparer son certificat d’études ? Et que disait l’article de ce journal local ? Ah oui, déjà à l’époque !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais dès notre retour, nous avons bien turbiné : des kilos et des kilos de pommes à ramasser, à mettre en bocaux…  Les haricots, les courgettes,les tomates nous avaient gentiment attendus et sont également au frais.

Côté maison peu de changement si ce n’est le tuyau de la cuisinière enfin posé. Voici donc où nous en sommes dans la cuisine : (oui, j’aurai pu ranger la vaisselle pour la photo!)

1Quelques outils trainent encore sur la cuisinière car il nous reste à faire :

– la faïence au-dessus de l’évier

– recouper les plans de travail à la bonne profondeur

-monter des murets en carreaux de plâtre de chaque côté de  la cuisinière pour l’isoler

– le meuble tout au fond, la hotte et sa crédence….

Tout ça quand l’électricien sera venu terminer ses branchements.

Et pendant ce temps : « Allez les bleus »

(même si ça ne commence pas fort)

Bisous et à très bientôt.