Un petit coucou.

Apparemment, on vous manque, alors je m’empresse de donner des nouvelles.

La neige a vite disparu ici laissant place à quelques jours de froid sec et ensoleillé et je vous fais donc profiter de l’environnement et de nos ballades.

Chacun sa jument « en laisse » , ce qui demande tout de même une attention de tous les instants

1Une autre fois, sans les juments, on peut explorer les chemins plus retirés :

32

Et au retour, comme des pros on procède aux soins….. dont les poules profitent bien car il y a toujours des petites miettes à picorer !!!!!!!!!!!!!!

1   Mais puisque le soleil a décidé de nous abandonner quelques jours, comme partout dans le pays je crois, on reprend nos traditionnelles occupations à l’intérieur.

Tout d’abord, exit la bâche qui protégeait l’arrière de l’évier : un petit reste de produit hydrofuge au cas où, puis carreaux, joints et finitions…

                              1

 

2

Puis, un muret entre la cuisinière à bois et le meuble qui ne sert en fait qu’à isoler de la chaleur ; on attendra le printemps pour enduire et peindre.

3Enfin, puisque la hotte arrive dans la semaine, on fixe le fond.

4

Voili, voilou nos progrès. J’espère que vous apprécierez, et courage aux écoliers et profs pour la dernière ligne droite.

Coco est de mauvaise humeur !

Apparemment, la météo de ce matin ne lui plait pas vraiment !

1

Mais nous, ce paysage  plein de douceur et de calme, nous ravit.

4 3 2 14

12 11 10 9 8 7                       6                  5

Surtout que, pendant ce temps, les repas se préparent presque tout seuls.

« Daube et soupe »

13

Malgré tout, je pense à tous ceux qui ont du prendre leur voiture pour aller travailler ce matin, et ça, j’aimais pas du tout. Alors courage à tous.

Météo toujours déplorable.

Ouf ! Le calendrier lunaire nous recommande de ne rien faire au jardin ; on s’empresse donc de lui obéir. Et c’est à l’intérieur qu’on fait un petit travail de fonctionnalité. Depuis quelques temps, on tirait tout simplement une planche pour que Liloune ne vienne pas la nuit nous déposer tous ses poils sur le tapis de la chambre. Ça n’était ni pratique ni esthétique.

On profite donc de ce temps pourri pour y remédier.

                    2          1

C’est bien sûr Monsieur qui a percé dans le béton, moi je me contente de visser.

3   Ainsi, la chaleur peut toujours circuler mais Lili n’osera pas pousser !!!!!

Quand la tempête fait rage !

C’est un excellent prétexte pour profiter de la chaleur du « home sweet home » et pour inaugurer ou utiliser les cadeaux du Père Noël : tissus, emporte-pièces etc…

625                              1         4

La couverture demande au moins quelques 200 petits carrés donc on se fixe l’hiver prochain comme échéance. Quant aux petits sablés, je sais maintenant que je ne dois pas les faire trop épais car ils gonflent trop à la cuisson et l’empreinte est moins nette.

Afficher l'image d'origine

 

   J’allais oublier ! Il n’y a pas que moi qui me barricade !!!

7