Première fournée.

Premier aperçu : tout à fait comme on l’imaginait.

          1       2

Depuis, toutes les petites retouches pour masquer et protéger certains petits écrous ont été faites !

Ça vous plait ? J’ai hâte de vous montrer l’ensemble de la façade, mais donnez-vous encore une quinzaine de jours.

Le changement, c’est maintenant !

Bon j’admets que ce changement va nous prendre plusieurs jours, pour ne pas dire une bonne quinzaine.

Mais il sera vraiment effectif !

Après une longue pause en ce qui concerne les gros travaux, nous nous lançons donc dans la réfection des volets et des portes ; souvenez-vous de l’aspect extérieur de la maison :

1 (2)    Je vous rappelle aussi que cette peinture marron (qui a peut-être été rouge ?) est une peinture au plomb et que nous prenons les précautions qui s’imposent.

    De temps en temps, je prends le relai au ponçage.1

       Pour tout vous dire, la nouvelle peinture met beaucoup de temps à sécher et on se retrouve un peu en manque de place pour entreposer : c’est vrai que pour l’extérieur et ces vieilles huisseries, il valait mieux utiliser de la glycéro. Et comme l’été a l’air de s’installer, les grosses chaleurs de l’après-midi sont déconseillées pour peindre. Pas facile de jongler ! On va tout de même pas travailler la nuit, non mais !!!!!!!!!!!!!

        Voici un petit aperçu du « séchoir ».

        2      5

Autre changement : la fenêtre de la cuisine.

On l’attendait depuis quelques semaines et après une erreur de livraison, elle est enfin arrivée et déjà posée :

  Avant                                                                      Après

2            43

   Les finitions intérieures seront sans doute pour cet hiver.

Le jardin aussi se métamorphose. Le soleil et la chaleur revenus, tout pousse à merveille.

436

    Même le jasmin qui périclitait depuis qu’on l’avait replanté, semble se refaire une santé et refleurit pour la première fois depuis notre emménagement.

2

       Quant à l’olivier, si toutes ces fleurs deviennent des olives, ça remplacera les cerises pratiquement inexistantes cette année.(Je ne savais d’ailleurs pas que les oliviers fleurissaient : si quelqu’un a des connaissances en oliviers, je suis preneuse!).

1

On n’a plus d’excuses !

      Le beau temps semble revenir donc il faut bien s’y remettre. En particulier, refaire les semis de haricots qui ont bien évidemment pourri sur place. Le reste apparemment n’a pas trop souffert : quelques jours de soleil, et tout ça va redresser la tête.

1Et comme à tout le monde, le soleil nous redonne du courage, donc Monsieur attaque la première d’une longue série : poncer et repeindre portes et volets.

 

2 Moultes précautions, car bien sûr, ce sont de vieilles peintures au plomb ; on ne voit pas sur la photo mais le masque fait partie de la panoplie.               

Wolfgang, Igor et les autres…

Pour oublier un peu le mauvais temps, les gens dans la mouise,… enfin bref la grisaille ambiante, samedi soir nous sommes allés écouter Mozart, Wagner etc…interprétés par l’orchestre philharmonique du Centre-Pays de Loire.

1   Toujours un vrai régal ces concerts! Et s’endormir en musique reste le meilleur des décontractants !

Et ce matin, comme chaque année, le petit vide-grenier de Baudres, accompagné de son traditionnel repas où l’on retrouve les copains et les copines.

2Éliane, ne  te cache pas derrière tes lunettes de star, on t’a reconnue !