Revenez en 2ème semaine.

  Pour notre deuxième semaine de vacances, (et oui, y’en a qu’on d’la chance), je vous emmène dans le parc régional du Morvan, et plus précisément au bord du lac des Settons. Pas besoin de vous préciser qu’à cette période de l’année, on est plus que tranquilles dans les campings.

                                                Vous pouvez remarquer que même la présence du lac n’apporte pas beaucoup d’humidité et que là-bas aussi, tout est bien sec.

« En attendant le petit-déj »

    Nos randonnées quotidiennes nous conduisaient dans des lieux ombragés

Là, j’y suis déjà venue ! Dans mon enfance ? Quand les enfants étaient petits ? Ma mémoire me fait défaut mais je n’étais pas en paysage inconnu.

« Le saut de Gouloux »

Quelques variantes pour changer des chaussures de marche ! Pédalo ou barque : Nouba a beaucoup apprécié.

  Eh!!! J’ai ramé aussi !!!

Et au bout, la baignade.A bientôt tout l’monde !

Écorchées…

Alors que vous êtes toutes et tous enfermés, je vous envoie un peu d’activité de plein air. C’est tous les ans le même rituel en septembre, mais on ne s’en lasse pas. Au moins c’est une valeur sûre ; ça compense le manque de mirabelles et même de pommes.

            Les mains sont un peu meurtries par les ronces, mais pour environ 2 kg de fruits, ça valait le coup !

 

        On y repensera cet hiver.http://a54.idata.over-blog.com/400x300/4/00/45/31/cuisine/tartine-confiture-mures-cassis.JPG

La rentrée des retraités !

  Chaque année à la même date, je pense  à mes collègues qui sont en pleins préparatifs de rentrée scolaire. Bisous à toutes et à tous.

          Solidarité oblige, on se met aussi au boulot. Non pas qu’on ne fasse rien le reste de   l’année, mais quand on part en vacances en laissant tout en plan, il faut s’y coller au retour !

 La récolte de raisin est abondante cette année quoique les grappes ne soient pas très présentables : on taille au petit bonheur la chance, on ne traite pas, donc forcément….

On prend son courage à deux mains et on égrène. Avec tout ça, j’essaie cette année la confiture ; je vous en dirai des nouvelles.

  Pendant ce temps, Monsieur rentre du bois ++ en s’essayant à la conduite du tracteur.

 

 

 

 

Enfin, dernière récolte de haricots verts à congeler.

Lui aussi, commence ses provisions.