Séance de step terminée.

  • Monter pour mesurer
  • descendre pour couper,
  • remonter pour visser,
  • passer à la plaque suivante (les poutres ne sont pas parallèles donc on remesure)
  • monter pour enduire
  • redescendre et remonter à la bande suivante…
  • idem pour le ponçage

… Ça en fait des montées et descentes d’escabeau ; à raison de 3 marches à chaque fois, nos « pectiné, couturier, vaste interne et autre adducteur  » ont bien travaillé.

1indexIl reste bien sûr encore du placo à poser mais contre un mur, ce sera un peu moins physique. Quant à la peinture, ce sera de la rigolade .

4 réflexions au sujet de « Séance de step terminée. »

  1. Ca m’encourage pas à faire la même chose chez nous !!! En tout cas comme toujours ça a l’air nickel !!!!

    Par contre la petite énumération des muscles sent bon la recherche google non ?

    Gros bisous !!!!

  2. Bonjour,

    Merci pour ce partage.
    Je fais actuellement les mêmes travaux.
    J’ai une petite question:
    Comme rien n’est droit, quelle référence avez-vous pris pour la hauteur des tasseaux ?
    Chez moi, les poutres ne sont pas à la même hauteur les unes par rapport aux autres, j’ai 1 à 2 cm de différences. Comme je suis parti de les fixer à égale distance par rapport à la base de chaque poutre, j’ai un décalage de la hauteur du placo entre 2 poutres consécutives….
    D’où ma question.
    Si je prends comme référence le sol, les plaques de placo seront uniformes, mais les poutres ne seront pas visibles sur la même hauteur.
    Merci d’avance pour votre réponse,
    Cordialement
    Patrick

    • Ou la la, ça fait longtemps, mais de mémoire j’ai fait au pif car chez moi également rien n’était droit. Si on a le nez dessus, c’est vrai que ça ne fait pas un plafond parfaitement horizontal, mais comme il s’agit d’une vieille maison où rien n’est droit, ça passe. Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *